hindufaqs-logo-noir
Mahaganpati, Ranjangaon - Ashtavinayaka

ॐ गं गणपतये नमः

Ashtavinayaka: Les huit demeures du Seigneur Ganesha Partie III

Mahaganpati, Ranjangaon - Ashtavinayaka

ॐ गं गणपतये नमः

Ashtavinayaka: Les huit demeures du Seigneur Ganesha Partie III

Voici la troisième partie de notre série "Ashtavinayaka: Les huit demeures du Seigneur Ganesha" où nous discuterons des trois derniers Ganesh qui sont Girijatmak, Vighneshwar et Mahaganpati. Alors commençons…

6) Girijatmaj (गिरिजत्मज)

On pense que Parvati (la femme de Shiva) a fait pénitence pour engendrer Ganesha à ce stade. L'Atmaj (fils) de Girija (Parvati) est Girijatmaj. Ce temple se dresse au milieu d'un complexe de grottes de 18 grottes d'origine bouddhiste. Ce temple est la 8ème grotte. Ceux-ci sont également appelés Ganesh-leni. Le temple est taillé dans une seule colline de pierre, qui compte 307 marches. Le temple comporte une grande salle sans piliers de soutien. La salle du temple mesure 53 pieds de long, 51 pieds de large et 7 pieds de hauteur.

Girijatmaj Lenyadri Ashtavinayaka
Girijatmaj Lenyadri Ashtavinayaka

L'idole fait face au nord avec son tronc à gauche et doit être adorée de l'arrière du temple. Le temple fait face au sud. Cette idole semble être peu différente du reste des idoles d'Ashtavinayak en ce sens qu'elle ne semble pas très bien conçue ou sculptée comme les autres idoles. Cette idole peut être adorée par n'importe qui. Il n'y a pas d'ampoule électrique dans le temple. Le temple est construit de telle sorte que pendant la journée, il est toujours éclairé par les rayons du soleil!

Girijatmaj Lenyadri Ashtavinayaka
Girijatmaj Lenyadri Ashtavinayaka

7) Vighneshwar (विघ्नेश्वर) :

L'histoire englobant cette idole déclare que Vighnasur, un démon a été créé par le roi des dieux, Indra pour détruire la prière organisée par le roi Abhinandan. Cependant, le démon est allé plus loin et a détruit tous les actes védiques et religieux et pour répondre aux prières du peuple pour la protection, Ganesh l'a vaincu. L'histoire continue en disant qu'après avoir été conquis, le démon a supplié et supplié Ganesha de lui montrer sa miséricorde. Ganesha a alors accordé son plaidoyer, mais à la condition que le démon ne se rende pas à l'endroit où l'adoration de Ganesha se déroule. En retour, le démon a demandé une faveur pour que son nom soit pris avant le nom de Ganesha, ainsi le nom de Ganesha est devenu Vighnahar ou Vighneshwar (Vighna en sanskrit signifie une interruption soudaine du travail en cours en raison d'un événement ou d'une cause imprévue et injustifiée). Le Ganesha s'appelle ici Shri Vighneshwar Vinayak.

Vighneshwar, Ozhar - Ashtavinayaka
Vighneshwar, ozhar - Ashtavinayaka

Le temple fait face à l'est et est entouré d'un épais mur de pierre. On peut marcher sur le mur. La salle principale du temple mesure 20 pieds de long et la salle intérieure mesure 10 pieds de long. Cette idole, tournée vers l'est, a sa trompe vers la gauche et des rubis dans les yeux. Il y a un diamant sur le front et un bijou dans le nombril. Les idoles de Riddhi et Siddhi sont placées des deux côtés de l'idole de Ganesha. Le sommet du temple est doré et est probablement construit par Chimaji Appa après avoir vaincu les dirigeants portugais de Vasai et Sashti. Le temple est probablement construit vers 1785 après JC.

Vighneshwar, Ozhar - Ashtavinayaka
Vighneshwar, ozhar - Ashtavinayaka

8) Mahaganpati (महागणपति)
On pense que Shiva a adoré Ganesha avant de combattre le démon Tripurasura ici. Le temple a été construit par Shiva où il adorait Ganesha, et la ville qu'il a créée s'appelait Manipur qui est maintenant connue sous le nom de Ranjangaon.

L'idole fait face à l'est, est assise en tailleur avec un large front, le tronc pointant vers la gauche. On dit que l'idole originale est cachée dans le sous-sol, ayant 10 malles et 20 mains et s'appelle Mahotkat, cependant, les autorités du temple nient l'existence d'une telle idole.

Mahaganpati, Ranjangaon - Ashtavinayaka
Mahaganpati, Ranjangaon - Ashtavinayaka

Construit de manière à ce que les rayons du soleil tombent directement sur l'idole (lors du mouvement du soleil vers le sud), le temple ressemble nettement à l'architecture rappelant les 9e et 10e siècles et fait face à l'est. Shrimant Madhavrao Peshwa avait l'habitude de visiter ce temple très souvent et a construit le sanctuaire de pierre autour de l'idole et en 1790 après JC M. Anyaba Dev a été autorisé à adorer l'idole.

Ranjangaoncha Mahaganapati est considéré comme l'un des sanctuaires Ashta Vinayak du Maharashtra, célébrant huit exemples de légendes liées à Ganesha.

La légende raconte que lorsqu'un sage avait éternué une fois, il a donné un enfant; depuis qu'il était avec le sage, l'enfant avait appris beaucoup de bonnes choses sur le seigneur Ganesha, mais avait hérité de nombreuses mauvaises pensées à l'intérieur; quand il a grandi, il est devenu un démon du nom de Tripurasura; par la suite, il pria le Seigneur Shiva et obtint trois puissantes citadelles (les mauvais forts de Tripuram) d'or, d'argent et de bronze avec une bénédiction d'invincibilité jusqu'à ce que les trois soient en linéaire; avec l'avantage à ses côtés, il a causé de la souffrance à tous les êtres dans les cieux et sur la terre. En entendant les appels fervents des dieux, Shiva est intervenu et s'est rendu compte qu'il ne pouvait pas vaincre le démon. C'est en entendant les conseils de Narada Muni que Shiva a salué Ganesha puis a tiré une seule flèche qui a transpercé les citadelles, mettant fin au démon.

Shiva, le tueur des citadelles de Tripura est enchâssé à Bhimashankaram à proximité.
Une variante de cette légende est communément connue dans le sud de l'Inde. On dit que Ganesha a brisé l'essieu du char de Shiva, alors que ce dernier se dirigeait vers le démon sans saluer Ganesha avant de partir. En réalisant son acte d'omission, Shiva salua son fils Ganesha, puis procéda victorieusement à une courte bataille contre le puissant démon.

Mahaganapati est représenté, assis sur un lotus, flanqué de ses époux Siddhi et Ridhi. Le temple remonte à la période de Peshwa Madhav Rao. Le temple a été érigé sous le règne des Peshwas. Peshwa Madhavrao avait construit le Garbhagriha, le sanctuaire pour abriter la statue de swayambhoo.

Le temple fait face à l'est. Il a une imposante porte principale qui est gardée par deux statues de Jay et Vijay. Le temple est conçu de telle sorte que pendant le Dakshinayan [le mouvement apparent du soleil vers le sud] les rayons du soleil tombent directement sur la divinité.

La divinité est assise et flanquée des deux côtés par Riddhi et Siddhi. Le tronc de la divinité tourne vers la gauche. Il y a une croyance locale que la vraie statue de Mahaganpati est cachée dans une voûte et cette statue a dix troncs et vingt bras. Mais il n'y a rien pour étayer cette croyance.

Crédits: Aux photos originales et aux photographes!

0 0 votes
Évaluation de l'article
S'inscrire
Notifier de
1 Commentaires
Date
Le plus ancien Les plus votés
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

ॐ गं गणपतये नमः

Explorez davantage sur HinduFAQ